• Tout d'abord, il vous faut prendre vos mesures.

Armez-vous d'un mètre de couturière et mesurez votre tour de poitrine en prenant bien soin de passer par les mamelons. Vous obtiendrez un nombre (84, 89...)

Ensuite, mesurez votre tour de sous poitrine (ou buste). Pour connaitre votre bonnet (A, B, C, D, E, F...) c'est très simple, il vous suffit de soustraire votre tour de sous poitrine à votre tour de poitrine.

Bonnet = Tour de poitrine - tour de sous poitrine

A noter : lorsque l'on est enceinte, il est important d'attendre la fin du 7 ème mois de grossesse pour plus de justesse.

Pour plus de simplicité, vous pouvez aussi, vous reportez directement à notre tableau (pas de calcul à faire, juste vos mesures à prendre)

  • Ensuite, place au confort et au maintien, et là, c'est très personnel.

Certaines femmes privilégient le maintien, des soutiens-gorges type corbeille ou balconnet là où d'autres préfèreront des sous-vêtements plus confortables, des caracos ou des modèles sans armatures (idéals pour la nuit). Mon souhait a été d'allier les 2. Du coup, nos sous-vêtements sont en coton bio ou en micro fibre, une sensation d'être nue tout en ayant le maintien nécessaire à la poitrine grâce aux armatures.

Avis aux réfractaires, nos armatures sont réputées très souples pour ne pas blesser les mamans et leur offrir un maintien tout en douceur.

La forme du dos dite "cheminée" participe également au bon maintien de la poitrine et au confort de la maman en évitant au soutien gorge de remonter.

  • Pour ce qui est de la forme, je conseille aux poitrines généreuses (au de la du bonnet C) de s'orienter vers un soutien gorge d'allaitement emboitant, plutôt qu'à une forme corbeille par exemple. 

Les petites poitrines pourront elles, oser la forme triangle rendue ultra confortable car majoritairement sans armatures, le bandeau, plus pratique (imaginez l'été avec un dos nu!) ou encore une forme corbeille.

Du coup, c'est facile ! fini le casse tête, choisir un soutien-gorge d'allaitement, même en ligne devient un jeu d'enfant!

Et pour ceux (les papas sont aussi concernés) ou celles qui ne seraient pas encore convaincus, sachez que je me déplace à domicile pour des conseils et des essayages et pour ceux ou celles qui n'habiteraient pas la région bordelaise, je suis joignable par téléphone ou via mon compte Instagram et Facebook.

Si mon article vous a plu, n'hésitez pas à le partager et si vous souhaitez y ajouter des précisions, dites le en commentaire.

A très bientôt

Mélanie.

Partager ce post

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant